Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 15:46

Quand nous avons décidé de réaliser nous même notre douche italienne, il a été très dur de trouver de vrais bons conseils sur internet ou sur les magazines brico, les avis divergeant tous, même chez les vendeurs brico.

A travers cet article, nous allons donc vous montrer pas a pas, image par image, la réalisation de notre douche italienne, en espérant pouvoir aider ceux qui veulent se lancer dans cette aventure.

En réalité ce n'est pas une "vraie" douche italienne, car au moment de la création de l'étage, nous avons oublié de faire une réservation. Nous avons donc été obligés de faire une chappe pour intégrer le tuyau d'évacuation de la douche (diamètre de 50 mm), ainsi que la bonde (sortie horizontale spéciale douche italienne). Puis nous avons posé par dessus un receveur prêt à carreler.

Voilà les matériaux que nous avons utilisés :

- une bonde spéciale douche italienne Kessel chez Bricodépôt
- un receveur prêt à carreler 160cm x 90cm (avantage : il y a déjà la pente) arrivage Bricodépôt
- une bande d'étanchéité Bricodépôt
- un mélange sable, ciment,  liquide hydrofuge et eau pour la chappe (achetés séparemment chez Réseaupro)
- un treillis fin pour une meilleure solidité de la chappe (Réseaupro)
- une bache polyéthylène noire (Réseaupro)
- des plaques de galets plats en marbre blanc 30x30 cm (Bricodépôt)
- de la colle spéciale galets hydrofuge spéciale douche (Bricodépôt)
- de la pâte à joints hydrofuge blanche spéciale douche et galets (Bricodépôt)

ETAPE 1 = LA PRISE DE MESURE

Il faut mesurer la distance de tuyau nécessaire entre l'emplacement de la bonde et le tuyau d'évacuation de l'eau. Il faut donc placer la bonde à son emplacement exact par rapport au receveur et prendre la mesure.

  PLATEAU-MAI-JUIN-2009-009.JPG

Puis il faut relier la bonde au tuyau d'évacuation avec les raccords nécessaires :

PLATEAU MAI JUIN 2009 011

PLATEAU MAI JUIN 2009 012

Les tuyaux sont reliés "à blanc" et marqués, pour vérifier le bon écoulement de l'eau avant de coller.

PLATEAU MAI JUIN 2009 013

ETAPE 2 = COULER LA CHAPPE

Une bâche étanche en polyéthylène est posée au sol avant de couler la chappe, pour ne pas qu'il y ait d'infiltration d'eau dans le sol.

PLATEAU-MAI-JUIN-2009-014.JPG

Un coffrage est réalisé avec un treillis, soutenu par des cales en bois, et des planches.

PLATEAU MAI JUIN 2009 015

PLATEAU MAI JUIN 2009 017

Le béton est réalisé avec le mélange eau+sable+ciment+liquide hydrofuge.



La chappe est coulée :

PLATEAU-MAI-JUIN-2009-020.JPG

PLATEAU MAI JUIN 2009 021

PLATEAU MAI JUIN 2009 022

ETAPE 3 = COLLER LE RECEVEUR SUR LA CHAPPE

Il faut laisser sécher la chappe une semaine environ avant de coller le receveur. Puis coller le receveur avec une colle spéciale. Et attendre encore 24h minimum avant de carreler le receveur. Cette étape est très facile si votre chappe a été bien faite, c'est à dire plane. Il ne faut pas oublier de contrôler l'épaisseur de colle, de manière à ce que le haut de la bonde affleure la surface du receveur (tout ça est bien expliqué dans la fiche fournie avec le receveur).

ETAPE 4 = COLLER LES BANDES D'ETANCHEITE

Afin d'éviter les infiltrations d'eau au sol et sur les murs une bande d'étancheité a été posée dans tous les angles. Nous l'avons fait remontée sur les murs pour plus de sécurité. Les murs avaient été auparavant enduits d'un revêtement hydrofuge, pour les protéger et permettre au carrelage mural d'accrocher.
Cette bande doit être collée avec une colle spéciale.

PLATEAU MAI JUIN 2009 169

 

ETAPE 5 = CARRELER LE RECEVEUR

 

Il faut appliquer la colle de manière homogène, grâce à un peigne qui égalise l'épaisseur de colle déposée.

Il faut également contrôler souvent au niveau le respect de la pente vers la bonde pour un bon écoulement de l'eau.
Une fois les galets posés, il faut "batter" avec un marteau et une planche de bois bien plate par exemple, pour uniformiser la hauteur des plaques de galets entre elles.


PLATEAU MAI JUIN 2009 172



PLATEAU MAI JUIN 2009 174

PLATEAU MAI JUIN 2009 177

ETAPE 6 = LES JOINTS

Ils sont réalisés à l'aide d'une raclette, avec une pâte spéciale galets et douche.

Voilà donc le résultat final :

SALLE DE BAINS 096-copie-1

Le carrelage mural (idem sol : grès "Tobacco" Castorama), la barre de douche (arrivage Bricodépôt) et la paroi (Schulte chez Castorama) ont été réalisés dans la foulée.

Partager cet article

Published by Gé et Aurél
commenter cet article

commentaires

Anthony 30/10/2016 22:37

Très belle réalisation ! est-il possible de remplacer la chape par du beton cellulaire puis de poser le receveur ?

installation d une douche 09/09/2016 14:10

Superbe conception, du très beau travail. Le carrelage du receveur est particulièrement esthétique

phil 11/05/2016 14:31

Bonjour je vu et revu votre conception de votre douche jolie résultat je souhaite réalisé la même .
juste un question sur votre bâche s'agit'il d'une style bâche noir que l'on trouve chez nos ami agriculture car sa y ressemble pouvez me confirmé.
cdt phil

Toile de store 19/02/2016 17:53

Super, tout ce qu'il me fallait pour ma douche à l'italienne !!! Bravo pour les phtoos et les finitions ont l'air vraiment TOP. Je vais essayer d'en faire autant mais je pense que c'est pas gagné d'avance. On va voir ça !

Christophe 17/09/2015 19:45

Bonsoir,
J'aimerais savoir si la chape est faite avec quel type de sable et les proportions qu'il faut entre l'eau / le ciment / le sable / liquide hydrofuge.
Merci et bonne soirée.

Présentation

  • : Le blog de Gé et Aurél
  • Le blog de Gé et Aurél
  • : Un blog qui permet de découvrir jour après jour l'évolution de nos travaux ou la transformation d'une ancienne usine en loft.
  • Contact

Profil

  • Gé et Aurél

Recherche